Pour une couturière débutante ou chevronnée, choisir sa machine à coudre n’a rien d’anodin et peut ressembler à un vrai parcours du combattant. Entre les différentes références sur le marché et les nombreux avis divergents sur la toile, mieux vaut être déterminées ! Dans cet article, je ne vous dirigerai donc pas vers une référence en particulier mais vous donnerai les clés pour trouver la machine qui correspond le mieux vos besoins et à vos envies.

Choisir sa machine à coudre en se posant les bonnes questions 

En surfant sur l’internet vous avez très certainement déjà repéré une super machine à coudre qui vous faisait de l’œil. Mais si, vous savez, celle dont le prix vous reste encore au fond de la gorge ! Vous me suivez maintenant ? Cette machine possède sans doute de multiples fonctionnalités vous faisant rêver comme le coupe-fil, le réglage de la vitesse, le pied double entraînement intégré ou encore les points de broderie. Ou au contraire, en tant que débutante, vous avez choisi de prendre une machine premier prix car vous ne savez pas si cette activité vous plaira. Avant de vous précipiter sur son achat, posez-vous les bonnes questions. Pourquoi ai-je besoin d’une machine à coudre ? Quelles tâches vais-je effectuer avec celle-ci ? Combien d’heures par jour vais-je l’utiliser ? Vais-je souvent utiliser telle ou telle fonctionnalité ? Vous l’aurez compris, le choix de votre machine dépend de vos réponses à ces questions. En effet, on ne choisit pas une machine à coudre en fonction de son budget mais en fonction de ses besoins

Machine à coudre premier prix : bonne ou mauvaise idée ?

Plusieurs marques de la grande distribution proposent des machines à coudre premier prix. Ces machines ne sont pas d’une grande qualité mais elles peuvent convenir dans certain cas.

Si vous avez besoin d’une machine à coudre pour vous en servir 3 fois par an pour reprendre des bas de rideaux ou quelques ourlets alors, soyons claires, dans ce cas une machine entrée de gamme suffira !

En revanche, si vous souhaitez créer des vêtements, des accessoires ou encore des sacs, une machine premier prix ne tiendra pas dans la durée, ne passera pas les épaisseurs et vous vous sentirez très vite limitée. Vous pourrez également être vite dégoûtée de la couture. Pour coudre des tissus épais ou exigeants, vous devez choisir une machine à coudre de qualité

Demander conseils à des revendeurs

Les revendeurs de machines à coudre sont des experts dans leur domaine et ont de très bons conseils. Certes, vous pouvez trouver de nombreux avis sur l’internet sur telle ou telle machine, mais seul un spécialiste peut vous conseiller une machine à coudre répondant à vos besoins. 

Mon expérience

Prenons mon exemple. A mes 18 ans, et pendant de nombreuses années, j’utilisais une machine à coudre Singer qui valait à l’époque environ 100 euros. Cette machine convenait parfaitement pour coudre mes vêtements. Mais lorsque que j’ai eu comme projet de créer des sacs à main en liège, j’ai été dans l’obligation d’en changer. En effet, ma Singer ne pouvait pas coudre les épaisseurs que nécessitait la création de sacs. Après m’être renseignée sur l’internet, j’étais certaine d’avoir trouvé la machine qu’il me fallait, une Brother à 1 200 euros. Cette machine avait de nombreuses fonctionnalités (dont le coupe-fil automatique). Je me suis donc dirigée vers un revendeur. En lui expliquant mon projet, il m’a indiqué que la Brother que j’avais repérée n’était pas celle qu’il me fallait. Il m’a dirigé vers une Janome (le numéro 1 mondial de la machine à coudre) à 800 euros.

Revendeur de machines à coudre

Je me suis laissée convaincre et je suis aujourd’hui Révélatrice de Compétences Créatives et experte en sac en liège haut de gamme. Je confectionne encore aujourd’hui, et depuis des années, sur ma Janome qui n’est jamais tombée en panne et qui me permet de coudre des épaisseurs sans aucun problème. Alors certes, elle ne dispose pas du fameux coupe-fil automatique mais finalement ce n’est qu’un gadget dont on peut très bien se passer !

De vrais spécialistes

Alors, je vous conseille vivement de franchir la porte d’une boutique agréée et spécialisée qui vous laissera tester les machines en situation réelle avec vos tissus et vos exigences. Vous pourrez ainsi expliquer votre projet. N’hésitez pas à vous munir d’échantillons de tissus afin de tester les machines à coudre en conditions réelles. De plus, en cas de panne ou de révision, le revendeur chez qui vous avez acheté votre machine pourra vous la prendre rapidement (plus rapidement que si vous l’aviez acheté en ligne) et vous fournira les raisons de la panne et quelques conseils d’usage et d’entretien.

Mes conseils et astuces pour une couture de qualité

Tout d’abord, la qualité du fil et de l’aiguille est  importante. En effet, certaines aiguilles de mauvaise qualité peuvent couper votre fil, d’autant plus si celui-ci est également de mauvaise qualité. Si vous êtes amenée à coudre sur du double face et que votre aiguille est imprégnée de colle, je vous conseille de la nettoyer avec un stick à lèvres. Vous pouvez également faire l’acquisition d’aiguilles anti-glue.

Par ailleurs, n’hésitez pas à utiliser différents pieds en fonction des tissus et des techniques utilisés. Par exemple, si vous cousez du simili cuir, installez un pied en téflon ou à roulette. Si le tissu adhère toujours, appliquez du liniment ou de l’huile d’olive.

Concernant l’entretien de votre machine, je vous conseille de la nettoyer une fois par mois, voire plus en fonction de la fréquence d’utilisation et des tissus employés. Evitez absolument l’usage d’une bombe à air qui ne fait que repousser la poussière à l’intérieur de la machine, optez plutôt pour l’aspirateur. S’il reste des morceaux de fils coincés, décollez-les avec un pinceau.

Retrouvez tous ces articles de mercerie et d’entretien dans la boutique.

Ce qu’il faut retenir

Vous l’aurez compris, choisir sa machine à coudre n’est pas sorcier. Il suffit simplement de se poser les bonnes questions et de faire appel à des professionnels qui sauront vous aiguiller. Que la couture soit une passion ou votre activité professionnelle, choisissez une machine à coudre de qualité. Sélectionnez votre machine en fonction de vos besoins. Si la machine à coudre que vous souhaitez est hors budget, je vous conseille, soit d’attendre et de vous constituer une cagnotte pour l’acheter plus tard (inutile donc d’exploser votre PEL), soit de vous diriger vers un modèle supérieur d’occasion. En achetant une machine à un prix bas qui ne répond pas réellement à vos besoins, vous serez très vite limitée dans vos créations, déçue, voire dégoûtée de la couture (surtout si vous débutez).

Vous voulez faire de la couture votre activité professionnelle mais vous avez peur de franchir le pas ? Vous manquez de confiance en vous et avez besoin de conseils pour vous lancer ? Ou votre entreprise est déjà créée mais votre activité stagne ? Le club Sékan Académie est fait pour vous ! Vous y trouverez un accompagnement personnalisé avec des vidéos et des “coaching”en live. Mon but étant de vous aider à développer votre créativité et à vous éclater dans la couture pour enfin vivre de votre passion.

Pin It on Pinterest

Shares
Share This