Ciseaux De Précision Courbé NOIR

21,00 TTC

Ciseaux de précision courbes

  • Idéal pour tous les travaux manuels
  • La pointe recourbée permet un grand confort de coupe avec précision et sûreté sans abîmer l’étoffe
  • Force de coupe précise jusqu’aux pointes
  • Pour de hautes exigences et une longue durée de vie

En stock

Description

Ciseaux De Précision Courbé NOIR

  • Idéal pour tous les travaux manuels
  • La pointe recourbée permet un grand confort de coupe avec précision et sûreté sans abîmer l’étoffe
  • Force de coupe précise jusqu’aux pointes
  • Pour de hautes exigences et une longue durée de vie

Ciseaux De Précision Courbé NOIR

La boutique : SéKaN

La page Facebook : SéKaN

L’histoire du ciseau :

Les ciseaux ont été vraisemblablement inventés en Égypte vers -1500.

Les ciseaux à lames croisées pivotant sur un axe central, comme ceux connus de nos jours, existaient il y a deux mille ans dans l’Empire romain (inventés vers 100 apr. J.-C.) et en Extrême-Orient.

Les ciseaux deviennent des objets usuels en Europe et en Asie dès le ixe siècle. Ils étaient alors généralement en bronze et les deux lames étaient montées sur un ressort en arc de cercle. On utilisait ce type de ciseaux appelé forces pour tondre les moutons.

Leur usage se généralisera en Europe au xvie siècle.

La production en série de ciseaux est due au coutelier britannique Robert Hinchliffe qui utilisa de l’acier moulé en 1791 pour obtenir des ciseaux de précision.

Selon des recherches réalisées en 2007, les premiers ciseaux pour gaucher sont apparus vers 18802. C’est dans le bassin de Nogent qu’un Français fabrique la première paire de ciseaux pour gaucher. Destinée à couper uniquement du papier, il faudra attendre une quarantaine d’années pour qu’un autre Français crée des ciseaux pour gaucher destinés cette fois aux tailleurs.

Les ciseaux pour gauchers se distinguent essentiellement des ciseaux pour droitiers par la disposition des lames. En utilisation normale, la lame du dessus se situe à droite pour un droitier et à gauche pour un gaucher. Cette disposition permet à l’utilisateur d’observer l’endroit où s’effectue la découpe sans se contorsionner. Dans le cas contraire, l’endroit de la découpe est caché par la lame du dessus.

Pin It on Pinterest